Nos Médicaments sur Facebook Nos Médicaments sur Twitter Nous contacter
22 Déc2014

LES MEDICAMENTS CONTENANT LA VITAMINE D

A quoi sert la vitamine D ? Elle fixe le calcium sur les os

Elle existe sous deux formes : la vitamine D2 ou Ergocalciférol et la vitamine D3 ou Cholécalciférol. La vitamine D permet de prévenir et de traiter le rachitisme (nourrisson et jeune enfant) et la décalcification osseuse venant d’un défaut de minéralisation  (manque de Calcium et Phosphate), elle est également associée au traitement de fond de l’ostéoporose. Un rôle à retenir, la vitamine D permet de fixer le calcium pour réduire la fragilité osseuse et donc réduire le risque de fracture. En 2013, les frais d’hospitalisation liés aux fractures s’élevaient à 770 Millions d’Euros.

La majorité d’entre nous serait en manque !

Depuis quelques années le nombre de prescriptions en médicaments contenant de la vitamine D augmente de façon incroyable. Il existe en fait des méthodes de dosage sérique (sérum) qui ont permis d’affiner les carences en vitamines, cela reste la meilleure façon de personnaliser la prescription de vitamine D. Pour être active et efficace, la vitamine D subit deux réactions chimiques. Un des dérivés formés est le « 25-OH vitamine D2 et D3 » (25 hydroxyvitamine D); il permet le dosage en laboratoire. Le nombre de dosages de 25(OH)D réalisés en France a augmenté de manière exponentielle ces dix dernières années, au point de devenir le premier poste de dépenses pour la biologie : 92 Millions d’Euros remboursés par la CNAMTS (caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés) en 2011. Il n’est donc pas recommandé de doser la 25(OH)D sans discrimination chez tous les patients. Certains patients pourront toutefois en bénéficier. Ce sont ceux qui présentent un rachitisme, une ostéoporose ou un risque accru d’ostéoporose (traitements, malabsorption), une insuffisance rénale chronique, une photodermatose, etc…

25OHD3 (ng/ml)                    Statut
< 10                            Déficit sévère
10-20                                    Déficit
21-29                            Insuffisance
≥ 30                               Satisfaisant
≥ 150                                   Toxicité

Les limites, vous le voyez, sont difficiles à établir, nous ne parlons pas de valeurs normales, les spécialistes considèrent aujourd’hui une fourchette de valeurs « satisfaisantes » entre 30 et 60 ng/ml. Prendre de la vitamine D lorsque l’on est en bonne santé à des doses supérieures aux valeurs « satisfaisantes » n’apporte aucun effet bénéfique selon l’étude réalisée à l’université Johns Hopkins de Baltimore, aux États-Unis, qui a été publiée dans la revue American Journal of Medicine.

En revanche, vous présenterez un risque plus élevé de carence si vous avez la peau mate ou pigmentée, si vous avez plus de 50 ans, si vous fumez et si vous êtes en surpoids important.

Nous fabriquons notre vitamine grâce au soleil

Il suffit de s’exposer entre 15 et 30 minutes par jour sous la lumière naturelle pour obtenir notre apport journalier en vitamine soit 5 µg/j. Certains experts pensent que cela est sous-estimé et devrait passer à 25-100 µg/j. Je vous rappelle que l’exposition prolongée au soleil est dangereuse en particulier entre 11h et 16h surtout en été et sans protection solaire. C’est au niveau du derme que la fabrication de vitamine D se fait naturellement.
A Paris ou encore dans le nord de la France, le soleil ne nous fait pas coucou tous les jours vous me direz et vous avez raison.

Alors comment faire sans soleil ?

Notre capital osseux se fait durant l’enfance d’où l’importance d’une alimentation équilibrée avec des apports vitamino-calciques suffisants. Mais l’alimentation (poissons gras, champignons, foie de veau essentiellement) apportera une très faible partie en vitamine D d’où l’intérêt des médicaments contenant de la vitamine D.

Les médicaments

Vous connaissez peut-être les petites ampoules de vitamine D exprimées en unités UI : 200 000, 80 000, 10 000 etc.

Vous avez vu que cette vitamine peut être théoriquement toxique au-delà d’un certain seuil (cf tableau). Des apports importants peuvent entrainer par exemple des calculs (lithiases urinaires) ou des problèmes urinaires graves. Mais je vous rassure : ces faits sont extrêmement rares voire inexistants dans la réalité. A l’inverse, à de faibles taux elle pourrait provoquer de l’hypertension selon des chercheurs britanniques.

Sécurité de la dose à prendre

Des doses de 1000 à 4000 UI/j sont sans danger et permettent de maintenir une concentration en vitamine D identique aux personnes vivant sous un ensoleillement intense et en bonne santé.

Test sur votre situation vitaminique

Répondez à ces questions puis comptabilisez vos points pour vous aider à mieux comprendre votre situation vitaminique.

1) Aimez-vous vous exposer au soleil dès que le temps le permet ?

A: non    B: oui (moins de 20 min)   C: oui (plus de 20 min)

2) Utilisez-vous des crèmes solaires ?

A: non   B: j’essaie en général   C: oui, systématiquement

3) habitez-vous plutôt dans un région :

A: peu ensoleillée   B: moyennement ensoleillée   C: très ensoleillée

4) Vos conditions de travail (à l’extérieur ou au bureau) vous permettent-elles d’être exposé(e) au soleil ?

A: très peu   B: souvent   C: quotidiennement

5) Partez-vous régulièrement en vacances au soleil ?

A: rarement   B: au moins une semaine par an   C: dès que possible

6) Consommez-vous des poissons gras (saumon, thon, maquereau, sardine, hareng…) ?

A: rarement   B: une fois par semaine   C: au moins deux fois par semaine

7) Consommez-vous des produits enrichis en vitamine D (huiles, produits laitiers enrichis…) ?

A: jamais   B: une à deux fois par semaine   C: quotidiennement

8) Avez-vous l’habitude de faire des cures de vitamine D (ampoules, compléments alimentaires…) ?

A: non   B: occasionnellement   C: oui, chaque hiver

 

Résultats : Votre score ?

Réponse A    Réponse B    Réponse C

1       0 point          1 point           2 points
2       2                   1                   0
      0                   1                   2
                        1                   2
5       0                                     2
6                                           3
7       0                   2                   3
8       0                   4                   8

 

SCORE DE 0 A 7 : Vous présentez un risque élevé d’insuffisance en vitamine D, parlez-en à votre médecin.

SCORE DE 8 A 16 : Vous présentez un risque moyen d’insuffisance en vitamine D. Différentes causes sont possibles : une exposition au soleil insuffisante et/ou un apport alimentaire en vitamine D trop faible, parlez-en à votre médecin.

SCORE DE 17 A 24 : Vous présentez, à priori, un risque faible d’insuffisance en vitamine D. Vous pouvez demander conseil à votre pharmacien pour le vérifier.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions via le formulaire de contact ou directement contact@nosmedicaments.fr.

4 commentaires pour cet article

  1. Romarion dit :

    Je souffre du syndrome du colon irritable. Dois-je prendre de la vitamine

    1. nosmed dit :

      Bonjour, je suis désolé de vous répondre tardivement, un problème technique a dû se glisser dans votre envoi. Vous me parlez du syndrome du colon irritable. Le passage sélectif des nutriments à travers la muqueuse intestinale ne se fait plus correctement, la muqueuse intestinale est abimée. L’objectif est donc de recréer une « muqueuse intestinale originale » pour être simple et facile à comprendre, on espère ainsi réduire ce syndrome. La vitamine D n’aura pas d’impact selon moi directement sur le renouvellement de la muqueuse. Je pense à un laboratoire italien Aboca qui propose des produits spécifiques pour cela. Vous pouvez peut-être les essayer, les résultats sont souvent intéressants et cela ne vous empêchera pas non plus de suivre les recommandations de votre médecin.
      J’espère avoir répondu à votre question et n’hésitez pas à me contacter sur contact@nosmédicaments.fr
      Votre pharmacien.

  2. abdoul dit :

    je sens des brulure des deux genoux et le genou gauche a un inflammation cela fait une semaine

    1. nosmed dit :

      Bonjour vous m’indiquez avoir une sensation de brûlure au niveau des genoux. Mais quel est votre question s’il vous plaît ? Votre pharmacien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *